3 expressions pour votre chapeau

Quand vous êtes aussi parvenus que ces personnes

discours scaled - 3 expressions pour votre chapeau

A un âge avancé, j’ai toujours la certitude que je pouvais appeler, même si ça devrait être difficile, de parvenir à attirer la curiosité tantôt  d’une personne ou plutôt d’un groupe de personnes.

Avec mon expérience, je voyais chacun déployais d’une manière ou d’une autre de conséquentes diverses, pour atteindre l’objectif dont celui de tourner le regard de l’interlocuteur sur l’importance de l’attention, sans toutefois se perdre.

Pour d’autres, c’est aussi horrible, que je mets à crier ou simplement, rappel a l’ordre.

A force de persévérer dans ce sens, mon intention, c’est toujours dans le cas où, mainte reprise, je dois constamment rappeler que voilà, vous devez me suivre

Mais dit que vous devez me suivre, les mots ne permettais que je m’en vais aussi me ridiculiser quand j’entendais venant de certains, et ce scenario se passe ou ?

Dès que je me rends encore  que c’est évident que cela n’est pas correct après que je me fais crier dessus, je comprends aussi que je devais m’en aller trouver quelque chose de sérieuse à faire.

Par contre, à force de l’âge, cela se manifeste particulièrement entre échange entre un groupe de personnes devant lequel, je dois sentir ou m’assurer que je continue dans la bonne direction avec  une explication   ayant d’intérêt, sinon je faisais  partir aussi de ces orateurs qui doivent partir étrangement.

Quand est-il alors de cette personnalité politique qui prononce aussi le discours qui vous tient en haleine ?

 L’un des discours que j’ai découvert sur la chaine de ce député français, une fois prononcée à l’assemblée nationale, attire particulièrement mon attention sur le début de ces lignes que je mets à chercher à comprendre davantage.

Mais, laissé à croire que les dirigeants politiques prononcent  des discours axés virulent pour défendre leurs point de vues ne sont d’actualité, sinon insister sur l’amélioration de tel domaine ou qu’il soit, dont celui du travail  par exemple,

Il arrive que vous entendiez des discours qui insistent davantage sur certains problèmes de la société, allant des situations que vivent la population au quotidien, voire découlant des actions du gouvernement à propos  l’application de son programme d’action.

Pourtant le cas d’Emmanuel macron ne fut aussi inaperçu, quand celui-ci fut aussi bien l’objet de ce discours que vous pouvez lire à la suite.

Assemblée Nationale   Française

Depuis hier soir, oligarchie est rassurée, elle a choisi son candidat

Quand Emmanuel macron est arrivé au pouvoir en 2017, les 500 familles les plus riches de France possédaient 570 milliard euro, à la fin du mandat, ce patrimoine aura doublé, il atteint aujourd’hui 1000 milliard euro.

Quand Emmanuel macron est arrivé au pouvoir en 2017, il y a avait 9 millions de pauvres en France, il n’y en aura bientôt 12 millions.

Le président des riches qui a supprimé ICF, stoppé la progressivité de l’embauche sur les produits financiers, et se bat contre la transparence fiscale est aussi celui qui a retiré 5 malheureux euro Apm ; refusé le rsa aux jeunes de moins de 25 ans et la deconjugalisassion de l’allocation adulte, handicapée.

Hier soir, dans son premier discours de candidat à la présidentielle   alignée sur les exigences de la commission européenne, le capte a été fixé, faire rembourser la dette aux   français en les faisant travailler plus longtemps.

Pour justifier la réforme de l’assurance chômage, il déclare : En France, on doit toujours bien mieux gagné sa vie en travaillant qu’en restant chez soi. Parlait-il des riches rentiers qui restent chez eux ? Non bien sûr.

Nombre de Français travaillent et ne parviennent pas à  boucler leur fin du mois. Allez-vous donc augmenter les salaires ? Non bien sûr

D’ailleurs votre objectif n’est pas de lutter contre le chômage, tout le monde sait qu’il n’y a aucune corrélation entre le niveau de emdeminisation du chômage et le niveau de chômage, lui-même, vous voulez juste faire des économies en tapant sur les privés d’emploi, en baisant leur indemnisation.

La réforme de l’assurance chômage doit être abandonnée  insistassions sur les mots

Plutôt de rendre la vie dure aux millions de femmes    et hommes en difficulté, allez donc récupérée les milliards que vous avez catapulté  sans aucune contre partis aux entreprises privées et que l’on retrouve désormais dans les poches des actionnaires après qu’elle ait  fermer dès aujourd’hui des usines et détruits des emplois.

Il se retire

Cliquez sur le lien pour découvrir la vodéo

https://www.youtube.com/watch?v=gNoeM0Ovk0I

Ce discours, rapporté par le député Adrien quatennens fut aussi l’objet d’une discussion à l’assemblée nationale, certes, mais la réalité que vous pouvez déjà observer sur  la façon dont l’entête a été proposée vous laisse déjà, non plus d’en être aperçu du contenu, plutôt chercher en a savoir plus davantage.

Et celui-ci, des propos recueillis à travers   le discours qui  s’énonce clairement que voici :   Depuis hier soir, oligarchie est rassurée, elle a choisi son candidat.

Cependant, comment celui-ci se manifeste sur les gaffas ?

A force d’être moins informé sur un sujet quand vous en avez vraiment besoin, d’avoir les réponses au plus vite que possible, cette manie de rejoindre les reseaux sociaux demeure de plus en plus au quotidien, et la plus connue souvent, c’est celle sur laquelle vous lisez ces lignes.

Votre sensation aussi, parfois sans quoi choisir parfois, parmi un océan de proposition de Google n’est plus d’actualité, sinon un fait marquant, c’est celui de la façon dont vous en avez encore aperçu qu’il vous faut en savoir davantage.

Et ceci se manifeste bien par la description, tantôt par la simple question qui vous donne envie d’en connaitre plus.

Par exemple, prenez le cas de YouTube, il y a des centaines de propositions de contenus à votre disposition si vous êtes dans une démarche de comprendre sur sujet spécifique.

Mais, l’une d’entre elles qui vous donne plus de  rassurance est celle qui présente aussi une expression aussi bien par la miniature qu’à travers le titre qui d’une manière ou d’une autre vous fait entrer dans le suspens.

3 expressions pour votre chapeau, pour vos entêtes

Si vous êtes dans une démarche de démontrer à la suite une idée, la meilleure façon, c’est donner à votre lecteur aussi envie de lire votre texte de bout en bout.

Et la toute première manière que vous pouvez commencer par retenir est celle du questionnement.

Par exemple, comment se manifeste le sujet dans le grand discours de fin d’année ?

Elle incarne en même temps le résumé de votre contenu

La deuxième manière est celui de commencer par raconter une histoire, particulièrement devant un public pour donner envie d’en savoir davantage.

Et la troisième façon, c’est de partir du particulier  au général dans une affirmation ou de général au particulier.

Par exemple, Depuis hier soir, oligarchie est rassurée, elle a choisi son candidat.

Vous est recommandé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.