Comment appuyer vos arguments ?

Et c’est finir votre demande dites-vous ?

Il vous est arrivé de mettre par demander une feuille en clase pour une quelconque raison, c’est aussi le cas où vous en êtes persuadés que c’est le moment a jamais de trouver au risque de passer à côté  de votre devoir personnel.

Une chose est certaine  dans votre cas, soit vous prenez l’initiative de vous mettre par debout même si vous avez été attaché parce que vous n’allez pas vous laisser abattre par cette mauvaise pensée que vous avez passé à côté de votre devoir à  l’école sous prétexte que vous en avez pas un bout de feuille .

Quand on regarde de près, ça semble curieux   de vous demander pourquoi devez-vous en passer de votre évaluation. Vous n’avez pas tort quelque part.

Par contre, la question mérite d’être vue  d’une autre façon  quand on se demande pourquoi dans un cas  urgent, votre camarade de classe comprend naturellement que c’est le moment de vous montrer qu’il est généreux, altruiste, compatissant que de vous  laisser dans la boue répéter et encore répéter, donnez-moi une feuille.

En revanche, vous en avez pas besoin pour vous distraire certes, et voilà que votre demande a été exaucée telle une prière adressée à un dieu.

Vous êtes content que votre camarade ait cet esprit de générosité et rappelez-vous, dans un moment où le besoin se fait encore sentir à jamais, dans le cas opposé, vous restez inactif dès que vos camarades travaillent, réfléchissent et transpirent si vous avez aussi vu certaines qui sont venus rattrapés le train en marche.

Cependant, pourquoi votre camarade regarde le bon moment pour vous donner le sentiment que vous méritez en ce moment plutôt, que si vous songez à lui taper les nerfs lors d’une entente d’arrive du professeur ?

Certainement que vous en avez été victime au cours de votre discussion avec un ami ou une amie,  avec qui vous avez pris du temps à convaincre de lui retrancher un peu de ce qui lui appartient quel que soit la nature que vous donnez  a la chose.

Supposons que vous désirez d’un livre de développement personnel   auprès de votre voisin, attendez qu’on soit d’accord, vous mettez à parler de la sorte aussi simple et précise pour éviter de vous perdre dans une foule d’histoire qui pourrait vous faire réduire votre degré de sincérité pour être un peu plus comme cet jeune homme qui finit pas remettre à jour sa figure après avoir pris du temps quand même à taper correctement sur des histoires tirées de votre expérience avec une série inédite.

Bref, vous lui dites, hé  peux-tu me porter un coup de main pour repeindre la toilette  à la sortie du cours ?

Celui-ci vous murmure à l’oreille simultanément, non je suis déjà pris cet après-midi.

Cet après-midi que votre interlocuteur prononce vous laisse peut être pas sur un autre quai pour trouver un bus pour votre deuxième embarquement vers votre gare routière je m’engage.

Par ailleurs, à force quand même de lui inciter à vous trouver aussi innocent telle une neige, vous sautez davantage pour le passer  d’un état où il ne trouve pas encore que c’est évident de faire quelque chose pour vous.

Mais revenez au moment où vous cherchez un bout de papier  pour être évalué de la part d’un professeur sceptique qui s’auto estimer que vous devez toujours être prêt à chaque fois  que vous rêvez fouler le sol de l’école.

Si vous continuez dans votre recherche, vous arrivez à trouver parce que ils se sont rendus compte  que vous êtes en situation de faire de votre mieux pour se retrouver en calasse supérieur d’une part.

Et d’autre part ils sont convaincus des faits qui se présentent à ce moment, qu’ils observent, qu’ils ressentent et finissent pas passer à l’action malgré qu’ils soient aussi prêts à vous laisser dans votre misère.

 A quand remonte votre dernier oui de la part de quelqu’un ?

Si vous avez déjà mis du temps à convaincre votre interlocuteur de quitter son état  à partager ou à vous tenir en  compagnie pour résoudre un problème aussi important pour vous ou à obtenir une partie pour le financement d’un projet, vous devez néanmoins faire quelque chose dont celle de persuader.

Par exemple, Kim prends du temps sur  ses propos pour vous parler d’importance de contribuer à une collecte de fond  dans le cadre d’un projet d’assainissement, écoutez-le …

Je ne suis satisfait que tu te réveilles un bon matin avec des ordures un peu partout dans ton entourage, moi non plus je n’accepterai pas cette réalité. Sinon, à quoi ressemblera la vie de ceux qui sont déjà inoccupés à trouver qu’il fait déjà chaud ? S’il te plait, un instant !

Regarde ce à quoi nous attendons la prochaine saison pluvieuse  dès qu’une poignée de personnes jettent déjà des ordures par ici par là-bas ?

Au moment où les caniveaux se sont rempli davantage des restes d’animaux ?

Viens encore de ce côté et voyez comment les gens  s’arrangent à quelques mètres de trouver qu’il faut se mettre en avance que la prochaine saison ?

Et c’est bien aussi que  nous fassions ensemble ce samedi un rassemblement pour mettre au propre ton entourage, et à nous tous. Fin de citation 

Contrairement à Lucas qui se lève  après une bonne dose de café, dans le cadre de vous convaincre de mettre par travailler ne serait-ce que quelques minutes par jour excepté le dimanche sur votre projet d’avenir peu importe  la nature de celui-ci

Il dit

Je ne me vois pas aussi en train de changer ma façon de percevoir les choses autour de  moi, pourtant j’ai fini par me rendre compte que c’est en forgeant qu’on devient forgeron surtout que  je songe  à  avoir que du regret.

Il n’est pas aussi si bouleversant portant  par la répétition, je deviens de plus en plus conscient qu’il faut planifier ma journée autrement que ce que j’avais habitude de me fier.

En tout cas, je vois que tu dois être intéressé par ce que je raconte  et c’est aussi très important si tu le fais déjà le prochain chant du coq n’est-ce pas ?

Quand vous regardez ces deux formules, Kim prend le soin de vous montrer quelques endroits pour vous rassurer que c’est vrai qu’il faut se manifester à la cause contrairement à Lucas qui se contente de ses propos pour vous laisser dans un univers que vous-même ne distinguez pas réellement.

Faites  appels aux faits              

A mesure que vous parlez à votre interlocuteur, évitez de vous contenter de vos propos, de parler uniquement pour plaire surtout si vous désirez davantage de votre interlocuteur.

Lisez quelques commentaires des personnes intéressantes

Si vous êtes convaincus d’impliquer votre interlocuteur à l’une de vos arguments, vous pouvez lui suggérer des commentaires qui donnent aussi de curabilité à vos propos.

Par exemple, le réseau social YouTube vous donne déjà davantage de moyen pour passer ce message différemment dont celui de vous en profiter des commentateurs pour appuyer davantage votre message.

Si vous avez l’intention d’en parler à vos amis d’une publication, faites appels aux  commentaires, c’est aussi vivant.

Vous pouvez rejoindre la page réservée des commentaires en dessous de la vidéo suggérée mais une que vous pouvez voir par cliquer sur le lienhttps://www.youtube.com/watch?v=lMJhpovDI9M

Vous est recommandé

http://Comment appuyer vos arguments ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.