Comment associer votre interlocuteur ?

Parlez sans  être vous-même

L’une des raisons que vous paraissez aux yeux de votre interlocuteur pourrait être votre degré de vous mettre  très intelligent tout en   ayant l’air de vous donner l’air de ressembler à un étranger auquel on n’a pas l’habitude d’écouter.

Votre interlocuteur toujours aussi sur la défensive de vous raconter tour ce qu’il lui passe par la tête devient de en plus en plus pris sous le charme de vomir a  un moment donné tout ce qui peut lui passer par la tête, se trouve dans une circonstance ou elle se sente en mode forte pour non plus à vous parler de ce qui pousse à vous accorder la parole, rajoute sans cesse.

Etant donné que vous brulez  les lèvres ou envie de vous laisser également sur la même surface que votre locuteur, vous paraissez aussi à cette personne à qui on a du mal  on peut s’entendre.

Cependant, les rapports de force peuvent ne pas donner un coup de poing à votre message. Sinon à vous persévérer dans votre insistance à avoir l’air de celle qui n’est pas soi-même a du  potentiel de vous reléguer au rang du singe.

Vous mettez à vous parler d’une différente façon  est la chose que les gens ne  pourront pas partager avec vous-même quelque part sinon à quoi sert de dialoguer avec un être humain qui n’est pas ouvert  davantage et de se montrer humain plutôt que robot.

Vous avez connu ces personnes qui tentent de singer une autre personnalité  que parfois vous ignorez, par contre à force de vous référer de plus en plus proche de son quotidien, vous perdez totalement  l’estime que vous avez en leur personne.

Il en va de votre expérience en face en face  ou en  en communication téléphonique de vous sentir éloigner de véritable personne que vous connaissez, qui à force de déguiser en une personne totalement étranger  vous paraisse la même. Et dans ce cas, vous pouvez vous sentir aussi non impliqué dans la conversation.

Croyez intelligent à ses yeux 

A mesure que vous dialoguez avec votre interlocuteur, vous pouvez vous sentir supérieur en intelligence et votre enthousiasme à vous glisser dans ce piège vous saute aux yeux pour la plupart pour vous paraitre important.

Vous choisissez d’être assez-vous-même au lieu de vous donner une raison de plus à votre interlocuteur que vous êtes entièrement à l’écoute, et dans ce cas, celui-ci se sent un peu éloigner de la personne avec qui il converse, a un moment surtout si vous prenez la décision de ne qu’employer  que des termes techniques auxquelles il ne se  sent pas du tout familier.

Par exemple, dans l’une de mes conversations en messagerie instantanée se fut à un moment de ma vie qui m’a  couté cher  un ami qui aujourd’hui croit toujours que c’est la meilleure manière de finir les choses. Mais quelle chose ?

Il y a un bon moment que j’entreprenais une discussion avec celui-ci  comme d’habitude, tout se passe souvent bien au début comme une relation amoureuse tout à fait à couper le souffre avec des incessants manquements même si le temps donne raison à l’un  des philosophes qui affirme que rien ne se crée, rien ne se perd tout se transforme ….. Et effectivement la suite de cette discussion s’est transformée.

Certes, je commettais  ce  péché  mignon que c’est toujours bien  de paraitre intelligent à chaque fois que je tente de converser  sans compte quelque part du niveau ou degré de  langue de mes  amis.

Avec le recul, je me suis aperçu que sa prise de décision de s’en éloigner fut l’une des solutions qui finit par adopter dont celui d’abord de croire que j’avais raison aussi de  temps en temps de  montrer combien j’avais la clé d’or de Molière en poche, alors que c’était sa façon de m’avertir sans que je dois néanmoins cesser, il finit pas couper systématiquement le lien.

Cependant, dans un rapport de  dépendance que c’était la bonne formule  gagnante, je me rends compte que  c’était sa manière à lui de continuer à chercher ce qui a été véritablement dit  à chaque fois que  je lui répondais.

Il disparait tranquillement au moment où je jouais bien  mes jeux de paraitre toujours intelligent aux yeux de mes interlocuteurs avec des termes techniques évidement.

Eh bien, c’est aussi votre cas quand vous vous  laissez emporter par cette tendance et cela d’une certaine manière laisse votre récepteur indifférent de votre message.

Quand est-il de votre interlocuteur  du moment où vous mettez à dialoguer avec celui-ci qui a chaque fois vous laisse croire qu’il faut toujours être a la course, de qui arrivera à dire tout ce qui compte en premier ?

Par exemple, l’un des scenarios auxquels vous habituez peuvent être cette faute de vouloir  s’en priver de certaines idées  pour avoir été  constamment pris par votre interlocuteur de vous interrompre. A mesure que vous choisissez malgré tout, vous ne pouvez néanmoins pas tolérer votre temps.

Le temps étant précieux pour le gaspiller face à des discussions insensées, inutiles ou distraire, vous êtes tantôt pris des fois à vous faire face devant un interlocuteur violent.

Vous essayez de vous mettre aux mêmes pieds d’égalité que votre interlocuteur peut rendre votre discussion   improbable. Faites aussi preuve  en vous cherchant à vous donner aussi, la plupart dans une atmosphère tendu, vous ne pouvez prendre le risque de vous donner l’air de venir disputer, qui quand même au début n’avait pas jugé  ainsi.

Accordez du temps à votre locuteur

Conversation entre Amis 1024x683 - Comment associer  votre interlocuteur ?
Associez vos onterlocuteurs

Dans votre prise de parole avec un groupe de personnes qui peuvent  être votre famille, la meilleure des choses  que vous devez a ces personnes est d’accorder du temps à votre échange de telle sorte qu’ils puissent sentir important à vos yeux.

Vous en avez marre de toujours finir votre discussions autour d’une mal compréhension de la part de votre ou vos interlocuteurs, prenez le temps de les écouter, toute réussite d’une bonne conversation repose sur l’écoute participative, qui donne non seulement à votre conversation une vraie et aussi de bien entrer dans le monde de l’autre tout en  gardant  une attention totale.

BRIAN TRACY l’auteur du livre Maitre de votre temps, Maitre de votre vie estime que le temps dont vous disposez pour votre famille repose sur l’écoute attentive sans que vous ayez a vous en fier a autre chose, ni à un indicateur interne  qu’à ce moment  important.

Retrouvez votre audio du livre

Eloignez-vous de vos compagnons   

L’une des raisons pour laquelle vous ne  reflétez  pas à  quelqu’un qui s’engage véritablement dans un échange reste votre  persistance à vous attacher à votre compagnon fidèle, votre téléphone  portable  qui majoritairement attire constamment votre attention tant et aussi longtemps que vous prenez la décision de ne pas vous en débarrasser.

A mesure que vous dialoguez, prenez aussi le soin de vous mettre à l’abri de cette mauvaise posture qui la plupart  du temps renvoie l’image de quel degré vous considérez l’autre en face sinon dans certaines cultures, celle-ci est perçue comme de l’impolitesse aussi simple que vous venez d’entendre et même la source certaines  divorces.

Dans le cas contraire, mettez votre téléphone  en mode silencieux, vous reviendrez me remercier pour cette astuce.

Regardez l’autre avec le sourire

Vous n’entreprenez pas un combat avec votre interlocuteur, vous pouvez néanmoins vous donner l’air de rassurer l’autre à travers votre ouverture, a l’opposé, donnez a votre interlocuteur qu’il est véritablement accepté, qu’il est la bienvenue de se confier sans crainte.

Retrouvez davantage vos articles sur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.