Comment bouger son public comme France 24 ? 2 secrets

Comment bouger son public comme France 24 ? 2 secrets pour prendre votremoment en main en quelques secondes avec ca.

Comment bouger son public

public .... 1 1024x576 - Comment bouger son public comme France 24 ? 2 secrets

Si j’avais pris le temps a un moment que je ne voyais plus pourquoi s’attarder davantage à écouter les mêmes personnes, encore moins un enseignant qui aimait beaucoup parlé.

Mais la vraie raison de la présence fut simplement le sommeil pour éviter de sombrer.

Dans le même temps, je pouvais observer  quelques camarades de classe, après avoir mangé à la cantine, désormais fatigués ne pouvaient supporter a cent pourcent de rester éveiller.

Et si tout se déroulait sans aucun problème  pendant un moment, il arrivait que l’enseignant  vienne déranger pour de vrai.

Et ceci par quelle attitude ?

Tout en mettant par solliciter un autre camarade de réveiller celui qui sentait dormir.

Pourtant, est-ce la faute du camarade qui dormait en plein cours ?

C’est ainsi que son message ne  semblait pas toucher son auditoire, dans notre cas composé rien que des adolescents en âge de rêver changer le monde comme plusieurs entrepreneurs tels que jésus, Mohamed, Ghandi et autres.

Et si dans le même contexte, d’autres enseignants étaient capables de garder l’auditoire pendant des heures sans aucun souci, il en demeure que le message de celui-ci devrait être construit différemment que de celui de certains enseignants.

Avec le nombre d’élève qui pouvait présenter dans une classe, plus rien pour celui de trouver une raison en dehors de celle-ci, c’est du à l’effectif que je n’arrive pas à m’en sortir.

Il fallait quand même crier certaines fois, il fallait encore résoudre les problèmes personnels de certains élèves récalcitrants.

Tout en mettant dans la tête ainsi une telle croyance, plus question de tenter.

Et pourtant, les films hollywoodiens continuaient de montrer que c’est encore possible, au point de passer des heures devant une émission comique pour se rendre compte finalement à 24 heures du matin qu’il fallait retrouver le matelas.

Ainsi, comment France 24 arrive-elle à donner cette envie de garder ses téléspectateurs français pendant des heures ? Pourquoi animer son auditoire avec d’autres moyens que celui de contenter de sa personnalité ? Quels sont les moyens pour arriver ?

Quand vous finissez tardivement presque le point de confronter un vampire

Avec votre expérience quotidienne durant vos temps libre, vous avez accès de temps à autre a des milliers tsunamis de films et séries de netflix

Rien de mauvais en soi.

Au passage, la firme Uber n’aurait existé si son créateur n’avait eu l’’idée d’associer une idée qui devrait être vue en regardant une série.

Si vous parvenez à  vous assoir devant votre ordinateur portable, après avoir pris votre petit déjeuner, par la suite rassurer que votre canapé n’a pas été déplacé de son lieu habituel, c’est partir pour vous.

Eh bien, en ayant la certitude de mettre votre repas de l’après-midi sur le feu, vous pouvez en vouloir à vous-même quand votre envie de s’attacher à un film de jetli allait vous priver de votre repas.

Et ceci parce que vous avez commis l’erreur de s’entendre que votre repas allait cuir au même  instant que vous regardez Avengers, c’est impossible quand vous avez su que votre attention a loupé une importance tache.

Et bien quoi normalement ?

Prendre du temps  pour cuisiner sans aucune tache en parallèle.

Pourtant, que pouvez-vous  assister quand vous mettez un instant pour vérifier chacun des personnages qui parlait ?

Eh bien, tout se passait bien au point d’en avoir envie d’écouter plus, jusqu’au moment que vous pouviez rendre que c’est normal que vous ayez une première fois du siècle raté votre train.

Vous pouvez rendre compte que ce n’est pas facile, encore qu’il s’agit de prendre la parole devant des milliers de personnalités, parmi auditoires des cadres, des ministres, parfois des présidents de toutes sortes d’organisation gouvernementale.

Ecouter s’en ai  une, mais passer à l’action demeure autre réalité.

Et puisque entre sauveur et la victime il n’y a qu’un pas, vous avez certainement du mal de ce que pouvait penser telle personne, encore mieux un enseignant en face d’un responsable capable de relayer tout ce qui allait dire à un directeur d’école.

Et même s’il fallait de temps à autre tenter, vous pouvez être contraint d’aller loin.

Vous pouvez être obsédé par ce qui allait sortir à l’examen national pour oublier de  remuer la langue autour des histoires de napoléon, celle de vierge marie, aussi bien de celle de navy seal.

Difficilement que vous avez été soumis par un programme pour tenter de noyer la barque en plein milieu de l’océan.

Ceci ne vous appartenait pas pour raconter n’importe quelle histoire pendant que la vague vous neutralise par le derrière.

Mais l’autre cote restait le meilleur pour sortir votre voix, par  la suite donner envie d’écouter pendant longtemps comme le cas de France 24.

Le cas de France 24 pour envoyer votre auditoire au bon moment

Si la plupart des occasions de prise de parole ne se coincent pas comme celui du système éducatif, celle de France 24 pouvait inspirer d’une autre façon.

Si vous êtes informés à temps, c’est aussi le moment pour remarquer que les histoires font beaucoup cliquer.

Attendre un titre du journal new York times en suspens

Un accident ce matin

Contrairement à celui du journal la libération

Le journaliste en costume veste

Eh bien, celui de new York times fera cliquer plus que celui de libération.

Et si cela semblait probable à l’ère des réseaux sociaux, Google devrait vous convaincre pendant que vous avez votre tasse de thé en main.

Et pourquoi celui de new York times pouvait attirer votre attention que celle de  du journal la libération ?

Raconter un fait

Eh bien, si c’est ainsi que votre voisin s’inquiétait pour avoir été informé de cet incident, celui de l’accident ce matin, il devrait avoir envie vous parler de ce fait que de vous relater que c’est à peine l’heure de partir pour le travail.

Mettre par raconter un fait, encore que ce soit un fait touchant, vous allez garder l’attention de votre auditoire pendant un moment, le temps qu’il s’en dort à nouveau votre auditoire, vous en avez d’autre à raconter.

Parler de votre expérience a quelques heures de votre intervention

Supposez que vous comptez parler d’un exposé, ayant trait à la communauté devant laquelle  vous allez prendre la parole.

Prenez le plaisir de ranger votre affaire, circuler dans le parage en ayant un objectif précis, prenez celui par exemple d’avoir l’avis de quelques d’étrange fait de cette communauté.

Par la suite, le lendemain devant votre public, vous mettez par parler de votre expérience, encore que celle-ci ait trait à votre auditoire ?

Vous allez apprendre quelques choses de nouveau de la part de votre public, dialoguer autour du sujet devrait réveiller le dormeur  que vous ne voyez pas forcément.

Cliquez sur le lien pour découvrir navy seal https://fr.wikipedia.org/wiki/SEAL

Tout le monde a envie d’écouter une histoire, par la suite apprendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.