Comment ces présidents contrôlent les émotions ? 2 moyens

Pour ma part, c’est toujours surprenant que je sois le premier à être le modérateur, quand j’étais encore au cours primaire.

Mais la chose qui me fascine dans ce rôle n’a jamais été  cette opportunité de vouloir, dans un but de coopérer tel un en tant que tel, plutôt que  de fuir un poste de responsabilité, mais lequel concrètement ?

Pour certains bien sûr, c’est la paresse ou la fatigue après avoir fait quoi dans la journée, en tout cas ils refusent de noter,  de participer  corps et l’esprit présent, plutôt  corps présent esprit ailleurs.

Si vous entendez que je vous dise, que  j’ai souvent du mal à noter, c’est peut être que je dois accepter avec vous  que vous étiez sur la bonne voie.

Sinon, le paradoxe est  simple quand je décide autrement que de faire, mais  quoi ?

De prendre l’initiative, et de vouloir tout simplement être dans la peau de quelqu’un qui semblerait  rapporter une fois que le travail est achevé.

Ceci étant, parce que j’ai toujours de souci avec un public que je connaisse, et qu’il n’envie d’ailleurs pas forcement pas me voir en train de trembler pour baratiner autour de ce que le groupe a produit, et donc pas question aussi que je me  laisse intimider.

Avec l’augmentation de la fréquence cardiaque, je n’arrive plus à atteindre mon objectif, dont celui bien sûr, de passer l’ultime message.

Cependant, outre ma capacité de s’en passer de qui prendra la parole et présenter le travail, je vous vois déjà dis que je ne suis pas le seul dans ce cas-ci ; lequel alors ?  

Je venais de sortir un jour du cours comme tous les autres jours, comme si j’avais au préalable parlé d’un jour.

Eh bien, après avoir pris du temps à discuter avec mon interlocuteur qui aimait aussi quand même baratiner, je vous le souffle, j’ai finalement pris la décision que je dois vite rejoindre la maison, que j’ai autre chose d’importante à faire.

Et donc, je continuais à marcher  tranquillement, je venais de voir une gonzesse, je suis parfaitement au bon moment ou pas, je m’en fous éperdument de ce qu’un coach en séduction pourrait me dire mais comme quoi ?

Tous les endroits ne sont pas susceptibles, d’interroger un inconnu, à plus forte raison, une jeune demoiselle qui a déjà la peine de supporter le monde qui l’entoure, soit dans une gare, ou dans un transport en commun.

Je mettais un peu de pression, histoire de rapprocher d’elle, et me voilà en train de supporter toutes les émotions, avec en premier je vous le rappelle ; l’augmentation de la fréquence cardiaque, et avec ça, je dis bonsoir.

A mesure que je dialoguais avec mon vis-à-vis, je  commençais certainement pas avoir de l’assurance, mais ce qui me paraissait étonnant, j’avais du mal à parler tel un être humain avec de clarté, toujours emporté  par le changement d’humeur au point ou, je posais une seule question.

Les parents ne doivent pas aussi avoir la responsabilité de commencer tôt déjà à initier les enfants déjà dès le bas âge, à interpeller les passants  de temps à autre avec une intention claire ?

Comment ce président français, en France s’arrange pour contrôler ces émotions ?

presidents barack obama 752x1024 - Comment ces présidents contrôlent les émotions ? 2 moyens

Pour beaucoup d’entre nous, de maitresse au professeur,  compris  le président de la république française ont pris part d’une certaine manière, ou d’une autre à prendre la parole en public.

Pour ce qui concerne l’enseignant au début de sa carrière, doit faire face a cette indifférence de son public, même si au fond, il demeure le maitre de la classe, et la plupart du temps, les élèves mêmes sont inquiets  de ce qu’on pourrait les censurer.

Mais le cas où, vous êtes convaincus voir le   président Emmanuel macron parler aussi facilement ne parait aussi simple sans une rigoureuse répétions derrière les coulisses, au fond il y a toujours du pain sur la planche dès le début.

Pendant que vous voyez celui-ci parle, aussi du côté du corps législatif, votre constat  pourrait être, qu’on parle aussi bien avec le corps et la voix, votre remarque pourrait être cette habileté  à parler de manière à se concentrer sur le message, contrairement aux Etats-Unis, ou le corps viendra appuyer ou nuancer celui-ci.

Si vous observez Emmanuel macron pendant son discours, vous verrez qu’il utilise peu le haut de son corps, ses bras et ses mains. Cela renvoie une image de contrôle, mais il me semble que, s’il le faisait, il paraitrait plus dans l’échange.

A l’inverse, les présidents américains incarnent physiquement leurs leurs discours avec une gestuelle riche.

Barack Obama allait même jusqu’à danser devant les journalistes.

Mais le cas de celui qui m’étonne est celui de Donald trump, avec ses gestuelles qui vous rappellent que  vous êtes vraiment à  une conférence ne surprend guère.

Tout ceci pour être d’accord sur la dure réalité qu’est celle des émotions qui viennent tout bouleverser dès qu’on s’entend être  le propriétaire du message juste pendant quelques minutes.

Pourtant il suffit de regarder quelque part, de voir autrement les choses, soit depuis en passant, Jordan ne serait pas LEe meilleur basketteur, si de temps à autre, il ne prenait pas le soin de répéter.

On pourrait aussi voir le cas autrement, quand vous décidez de mettre pas soyer votre propre style d’écriture, avec une reprise rigoureuse pour arriver a sortir comme le dit quel ’qu’un d’intelligent, devenir la meilleure version de soi-même.

2 moyens pour contrôler les émotions   

Dans son ouvrage les 21 leçons pour le XXI siècle, Yuval Noah Harari  affirme,

Le maitre S.N Goenka, invita les élèves à s’asseoir, jambes  croisées, yeux clos, pour concentrer leur attention sur le souffre entrant et sortant par leurs narines. Ne faites rien,

Ne cessait-il de répéter. N’asseyez pas de contrôler  votre souffle ni de respirer d’une façon particulière. Observez simplement la réalité de l’instant présent, quelle qu’elle soit. Quand le souffle entre, vous êtes juste conscient : maintenant, le souffle entre. Quand le souffle sort, vous êtes juste conscient : maintenant, le souffle sort. Et quand vous n’êtes plus concentré et que votre esprit se met à errer dans les souvenirs et les fantasmes, vous êtes juste conscient : maintenant, mon esprit a erré loin de mon souffle. C’était la chose la plus importante qu’on m’eut jamais dire.

C’est aussi simple que vous  remarquer, prenez aussi l’initiative de méditer, ceci vous permet de contrôler vos émotions, d’entrainer  moins de souffrance.

L’autre chose est tout simplement le yoga, et vous ne connaissez pas grand-chose sur le yoga  ? Cliquez sur le lien https://fr.wikipedia.org/wiki/Yoga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.