Comment changer de posture pour auditoire ? 1 cas d’Emmanuel macron

Comment changer de posture pour auditoire ? Ce cas d’Emmanuel macron pour surprendre votre public quand c'est déja partir.

Comment changer de posture

Votre presentation 1 2 1024x684 - Comment changer de posture pour auditoire ? 1  cas d’Emmanuel macron

Pendant que vous pouvez engager une conversation avec un interlocuteur, cela pouvait arriver de faire face à  tous les problèmes venant directement de celui-ci, encore moins de vous.

Avec ces moments ou, dans une attitude de vous mettre à l’aise au plus vite que possible, il n’en demeurait pas moins que vous ayez assez de votre interlocuteur qui de plus en plus ignorait ce qui vous arrive  concrètement.

Vous avez su tout simplement que celui-ci croyait que vous êtes en proie de tenir longtemps, pourtant, au fond de vous, vous en avez marre de tenir longtemps quand le besoin se faire urgemment.

Plutôt que d’en écouter encore davantage de plus, vous avez mis par glisser tel Donald trump, en face de son auditoire devrait toute suite se sentir à l’aise.

Par conséquent, il faudrait qu’il s’en aille au toilette.

Encore que vous avez fini par comprendre que c’est un tsunami, rester plus pouvait vos couter une bonne réputation ou mauvaise réputation.

En tout cas, pisser dans une caleçon quand vous avez l’opportunité de demander la permission n’y était pas interdit.

Par ailleurs, a quoi pouvez-vous assister, en conversation avec votre interlocuteur, un tout geste changeait le ton ?

Il m’est arrivé d’être en conversation avec mon interlocuteur, ceci après seulement quelques instants d’échange de mots, et voilà que la suite  passait autrement.

Si j’étais convaincu que les choses allaient bien jusqu’au moment de conclure, je finissais pas prendre la décision d’en savoir plus, néanmoins arrivait d’être déçu par celui à qui j’avais fait confiance.

Pris de panique, je pouvais passer d’un autre état de moi-même, tout simplement parce que je venais d’entendre une mauvaise nouvelle de la part de mon vis avis.

Pourtant, est-ce seulement les expressions faciales qui entraient en jeu ?

Absolument pas.

Ce fut tout simplement un coup donné en l’air pour croire que je venais de marquer un but comme Cristiano, moins ronaldhino.

Ainsi, comment changer de posture quand c’est le moment d’accompagner les paroles ? Comment éviter d’aggraver une situation rien pour une posture ? Comment prendre votre échange en main quand c’est vraiment le moment ?

Changer pour une simple parole comme ca

Plusieurs discours nous font passer à l’action quand c’est bien prononcer, quand c’est bien accompagner avec les mots doux, aussi bien de temps a autre avec des  propos d’autorité.

Cela ne devrait pas m’étonner, quand en plein échange sur France 24 ; le président Emmanuel macron cite des propos des auteurs qui ont marqué leurs époques.

Avec Rousseau, vous n’avez  pas été pas trop surprenant quand vous entendez à la fin de ce discours que c’est la société qui corrompre l’homme, cela pour recourir à celui-ci.

De près, il n’en fallait pas chercher loin, quand c’est le moment pour prendre la parole à l’assemblée nationale pour contester un projet de loi, ceci avec un simple discours avez-vous pensé, mais taper sur la table n’étonne guerre.

Pourtant, qu’est-ce que voudrait dire ça ?

Quand c’est non seulement prononcer  sur ce débat ne suffirait pas, mais  accompagnés des gestes devraient croire a tout le monde que c’est aussi vrai.

Et si c’était le cas, vous en avez eu certainement eu votre dose pendant vos moments de compagnie avec ces représentants a l’assemblée nationale, mais aussi bien avec Emmanuel macron.

Pour passer un message devant la caméra, celui-ci devrait être conscient, dès qu’il s’énonce clairement qu’il a 4 points sur lesquels soulignés.

 Il arrivait aussi pendant son discours de faire des gestes, mais des gestes dans l’objectif de bien prononcer ce discours longtemps  que cela devrait être pour entrer adhérer le public.

Par exemple, quand celui-ci essayait de parler d’un premier point, il allait commencer avec un premier point, ajouter aussi avec un geste.

C’est ainsi, pendant que vous avez mis par écouter l’un de vos professeurs, celui-ci allait non seulement aborder un premier point, mais devrait faire une main pour signifier que c’est ça.

Et l’un après l’autre, jusqu’au moment de parler du dernier point avec les cinq mains soulevés pour prévenir que c’est bientôt la fin.

Qu’est-est-il  avec le  professeur de sport quand c’est votre départ pour concurrencer avec  vos amis sur le ring ?

D’abord, à quelques mètres de vous, vous avez votre interlocuteur potentiel, déguisé en professeur de sport.

Pa la suite, celui-ci, avec une prise de parole pour signaler que c’est le départ, essayait non seulement de compter un, deux, et trois, contentait aussi d’accompagner ces gestes.

Mais comment ceci se passait ?

Tout en balançant les mains l’une après l’autre pour donner le top.

A contrario, pendant que vous êtes convaincus de votre départ allait donner de loin, qu’est-ce qui pouvait se passer concrètement ?

Il suffisait à votre professeur de sport de jouer autrement et c’est le moment de lui chanter la musique classique.

La symphonie 9 de Beethoven fut surprise, quand c’est la laideur et la beauté qui s’entremêlent.

 Cliquez sur le lien pour découvrir cette symphonie

https://www.youtube.com/watch?v=t3217H8JppI&t=2707s

A l’image de telle musique, non seulement  vous n’y était pas du tout  content, mais vous étiez près à rappeler  des gestes, à accompagner ces gestes avec ce qu’il prononce loin de vous.

Et c’est partir pour vous, vous avez été convaincu que c’est le moment.

C’est ainsi, une simple parole ne suffisait pas pour convaincre, en plus de cela, fallait ajouter un geste pour signaler que c’est le départ.

Sinon, à quoi ressemblait quand c’est le contraire ?

Vous criez a n’en point finir.

Avec une expérience de prise de parole devant un auditoire,  nécessitait pas seulement de parler, en plus de cela accompagner quelques gestes pour donnaient la chance de suivre.

Cependant, comment changer sa posture pour mieux convaincre ?

1-Changer votre posture quand c’est nécessaire

Commencer par parler devant votre public nécessite une attention, et quand vous l’avez, faites accompagner vos gestes pour signifier que c’est vraiment le cas, voilà cela devrait  être fait.

Avec une intervention avec  ces objets en main, comme le cas d’un sac, d’une affiche, d’un objet pouvant saisir l’attention du public, restait important d’une manière ou d’une autre.

Soulever votre main pour montrer que c’est ainsi ce que vous dites devait vous inciter à faire soulever un tel objet.

Par exemple, pendant que vous avez pris le temps de mettre de cote quelques objets à montrer, faites montrer.

Pendant que vous essayez d’énumérer quelques faits aussi rapide que cela semblaient importants, faites soulever votre index, ou quoi que ce soit pour donner envie de vous suivre.

Pourtant, comment animer votre auditoire pour les réveiller a 100 pourcent ?

Prochainement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.