Comment contrôler votre discussion au début ? 2 fois pas ceci

Comment contrôler votre discussion au début ? 2 fois pas ceci. Pour éviter ces désordres que vous détestez la plupart de votre interlocuteur.

Comment contrôler votre discussion

Parler de certitude 1024x683 - Comment contrôler votre discussion au début ? 2 fois pas ceci

Avec le recul, vous pouvez avoir la sensation de faire appel, ou de mettre par parler avec un inconnu, presque sous le contrôle du moment, vous n’avez qu’à attendre pour déranger celui-ci.

C’est le cas quand  vous venez de sortir à la messe de défunt, votre interlocuteur dans un état de tristesse a de plus en plus du mal de vous accorder des moments favorables pour l’interroger.

Encore que vous êtes en face des personnes qui regardent de loin, depuis que vous êtes sur le podium avec l’intention de dialoguer, mais difficilement que vous pensez passer à l’action.

Pour ce qui concerne votre prise de parole en face de vos camardes, de collège, encore mieux de l’université, très difficile de choisir de s’exprimer comme on s’entend quand on est en privé avec ses amis.

Ainsi, comment contrôler la situation quand  vous sentez impossible de faire un geste ? Comment contrôler le début de la conversation ? Pourquoi avez-vous déjà un avantage de votre cote des que vous lancez bien ?

Ces moments dérangés quand même

Si vous avez désiré une fois en passant interroger quelqu’un avec qui vous comptez discuter, encore que vous avez besoin de celui-ci urgemment, et voilà qu’il ne pouvait rien pour vous est difficile, mais comment ?

Quand vous avez l’intention de draguer une femme, qui malheureusement chemine avec ses camarades qui de plus en plus  vous laisse croire que vous ne pouvez rien pour aujourd’hui, même si grâce a un ouvrage tel que the game de neil strauss cliquez sur le lien pour savoir plus https://fr.wikipedia.org/wiki/The_Game_:_Les_secrets_d%27un_virtuose_de_la_drague, votre problème a trouvé une route.

Ou prenez le cas où vous devez présenter, avec les amis votre exposé.

Arriver le moment pour vous de présenter le travail qui a été abattu pendant des heures, désormais prêt à présenter.

Vous prenez le temps de lire, de corriger les imperfections de votre production, tel un discours lors de la  prise de fonction, suite à l’élection d’Emmanuel macron, voilà l’heure qui sonnait de monter, plutôt de le présenter.

Avec le sentiment de prendre une avance sur tout ce qui pouvait empêcher le moment d’être au top, vous voilà de temps à autre besoin de solliciter de l’aide d’un tel sujet, de comprendre tel autre pour éviter de vous perdre.

Toujours sur la défensive que cela n’allait pas  être possible, une chose restait claire comme l’eau  claire, c’est facile de voir le poisson, vous ne parvenez pas à s’entendre avec vos amis.

De loin, encore à mille lieux de votre intervention, vous êtes aperçus de loin sans aucun problème.

Il suffisait de cogner davantage la plus belle fille de votre groupe, et voilà  écrouler  à nouveau le torrent.

Tandis que vous essayez de parler discrètement, c’est difficile de s’entendre avec votre interlocuteur.

Pas de panique, gardez le silence pour la suite, vous avez su finalement que ce n’est pas le bon moment.

Vous rendez compte que le temps de prendre la parole, de parler comme vous voulez derrière le bâtiment de l’école est différent pendant certaines circonstances.

Il suffisait pour vous, de vous rapprocher un peu plus de réseau social comme YouTube, pendant vos diverses expériences sur la plateforme, vous pouviez constater  que certains sujets n’ont pas de place que temps d’autres.

Plutôt que de laisser entendre par tout le monde, vous avez remarqué que certains contenus sont tout simplement bafoués, voire disparaitre entre milles et millions  contenus ou vidéos.

Pourtant, pourquoi accepter cette injustice  quand la liberté est revendiquée par toutes les classes ?

Encore une fois, vous avez été déçu.

Le moment est-il souhaitable ?

Prendre le temps de rendre dans un magasin là où  le monde est concentré, pendant que vous pensez joindre un ami, encore une personne que vous comptez voir urgemment, pouvait être  de plus en plus compliquer.

Et pourquoi ?

Eh bien, vous pouvez vous rendre compte dès le moment que vous essayez de vous rapprocher, de plus en plus de bruits empêchent de porter votre voix, ou c’est le bruit des motos qui constituent un danger sans cesse.

D’un instant à l’autre, vous n’entendez que des bruits qui malheureusement ne vous arrangent pas du tout.

Et même si vous avez pu toucher celui-ci, votre objectif n’a été atteint quand le bruit des passants, des motos ne permettent de tenir une bonne conversation.

ET donc, comment contrôler votre discussion déjà au début avec votre inconnu ?  

Pour assouvir la curiosité sur les relations homme-femme, ceci est traité de harcèlement sexuel quand vous interrogez  en cours de route une femme de la manière dont les gens ne voudraient pas que cela se  passe.

Mais comment ça ?

Arriver aussi d’entendre votre avis, de plusieurs façons cela se manifeste n’est-ce pas ?

Tandis que vous appelez d’autres qui finissent difficilement par vous donner de l’attention, d’autres sentent harceler au point de multiplier leur pas.

Plutôt que de prendre le recul des fois, la personne finisse par vous trouver bizarre, voire ringard.

Sinon, a quoi attendez-vous si vous sautez sur des questions de type, comment t’appelles-tu ? Vous habitez ou ? Vous partez dans quel sens déjà ?

Mais venez, je ne sais pas si vous ressemblez a un agent a qui l’on a confié la tâche d’assurer que chaque citoyen ait sa carte d’identité.

Plutôt que de laisser ce rôle à votre préfecture, posez-vous, comment contrôler votre contexte de prise de parole avec votre admirateur ?

Contrôler votre contexte avec la négativité

C’est parfois irritant d’interroger votre interlocuteur, encore moins un inconnu.

Pourtant, avec celui de commencer par contrôler le contexte laisse souvent des portes fermées, pour certains une mauvaise expérience.

Commencer par vous intéresser a quelque chose de négative chez votre interlocuteur.

Cette question pourrait porter sur  l’habit qu’il a porté, qui date du temps du président Barack Obama.

Vous avez ouvert  le champ, tentez d’écouter celle-ci, certainement que vous finissez par voir, par connaitre votre personnalité.

Contrôler votre langage, qui est-ce ?

Un inconnu a qui vous adressez  comme votre sœur, encore comme votre frère à de plus en plus de retour.

Parler à votre interlocuteur comme s’il était des amis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.