Comment converser mieux que celle-ci ?

Toujours être sur la défensive ?  

La plupart de vos relations ont été fondées grâce a une solide compréhension de soi et aussi bien de celui qui se présente devant vous, sinon à quoi sert de prétendre  tisser des relations des autres s’il n’a pas d’attente auparavant sur un fait qu’est la conversation.

Certes, votre relation avec le voisin n’en demeure ce qu’elle se présente aujourd‘hui s’ quelque part, si vous n’aviez pas pris le soin de mettre par attirer l’attention à travers vos nombreux bruits qui finissent néanmoins par décider lui-même de vous en conjure de garder le silence, et qui finit bien une compréhension entre vous, mais  grâce a une conversation.

Ainsi donc, même au sein de votre lieu de travail, vous devez prendre l’initiative de collaborer avec les personnes qui sont appelées à tirer bien sûr de votre expérience même si parfois ces relations n’arrivent pas à trouver leurs véritables sens.

Si vous avez choisi de mettre par tirer des relations avec certaines catégories de personnes, probablement que vous en êtes aussi dû  a votre statut, parfaitement que vous auriez dû décider a un moment de votre vie, de penser à ce rôle que vous rêvez jouer dans la société, et surtout à rapprocher des personnes qui ont déjà pris par là.

Pour d’autres par contre, ce choix ne révèle pas toujours de  ce qu’ils attendent de la vie, vous avez déjà été témoin de ce jeune homme qui hurle à longueur de la journée qu’il aspire devenir un ingénieur, mais se rend compte au cours de son parcours au collège,  qu’il aurait dû comprendre sitôt qu’il fallait entreprendre les études scientifiques.

Cette réalité se manifeste aussi à travers votre tentative de communiquer avec les autres, et c’est évidemment cette tendance à se focaliser uniquement sur les croyances que vous avez reçues de la part de votre entourage.

Alors que vous entreprenez une discussion sur l’importance de vous mettre par vous organiser dès que vous réveillez de votre lit, voire planifier votre journée, vous pouvez dans un premier temps, chercher à vous défendre, quant à votre précipitation à vous sauter sur vos propres expériences au lieu de laisser votre interlocuteur vous éclairer, ou vous connaissez cette personne qui ne vous donne pas du temps pour aller au bout de votre opinion.

Prendre du temps à convaincre s’en ait aussi autre que ce que vous pensez, a contrario  de parler sans forcément vous mettre à attendre de la part de votre interlocuteur qu’il prenne une décision ou celle de passer dans votre camps.

Cependant, quand est-il de votre situation avec votre récepteur qui se trouve de l’autre côté, sans que vous ayez à déployer davangere de souffre pour parler pendant un bon moment ?

Effectivement que vous prenez aussi la peine de parler avec votre interlocuteur, ici, que vous supposez désormais récepteur, étant donné que vous ne comptez qu’à converser différemment.

Eh bien sûr, l’un des canaux de communication dans votre quotidien est l’utilisation de téléphone portable.

Mettre par converser avec votre destinataire, c’est aussi  trouver aussi dans une constante opposition d’attendre relancer la conversation sans qu’on ait en train de passer à côté  de l’essentiel.

Ceci parait être vécu le plus souvent avec les applications Facebook dont messager ou WhatsApp, pourtant vous connaissez ce scenario qui consiste à vous donner la peine de relancer une conversation.

Par exemple, si vous êtes confrontés à ce scenario dont celui de vous mettre par se converser de la sorte,

Jean : Bonjour !

Jeanne : Bonjour jean…

Jean : Comment vas-tu ?

Jeanne : Je vais bien

Jean : Et la famille, tout le monde se porte bien ?

Jeanne : Très bien

Jean : Je vois que tu n’arrives plus  à trouver du temps après la sortie, c’est possible que je passe te prendre ?

Jeanne : Ah non, c’est gentil de ta part.

Quand on regarde de près, il n’y a que jean qui s’engage réellement dans cette conversation, et c’est aussi votre réalité quelque fois, sinon vous ne voyez pas nécessairement que vous allez loin, aussi simple dans cette conversation.

Par contre, celle-ci pourrait vous donner autre perception que ce que vous désirez autrement que voici,

Obama : Bonjour clarisse !

Clarisse : Bonjour Obama, comment vas-tu ?

Obama : Je vais bien clarisse, et toi ?

Clarisse : Je vais très bien et ma famille ?

Obama : Elle va bien et la tienne ?

Clarisse : Toujours bien, et la soirée d’hier, es-tu arrivé a  bien rentrer ?

Obama : Ah oui, ce n’étais pas du tout  ce que j’attendais, et je vois que tu as pu trouver le passage ?

Clarisse : Je continue de chercher, sinon as-tu déjà exploré le dernier chapitre  par hasard ?

Obama : Non plus, je t’enverrai de nouvelle dès que cela sera fait, c’est bien clarisse ?

Clarisse : C’est bien Obama, je te laisse progresser  alors non ?

Obama : Oui, a tout à l’heure….

Vous voyez différemment que celle-ci s’est bien passée entre les deux personnages, à chaque fois l’un ou l’autre  s’engage vraiment, donne la sensation que cela pourrait aboutir de vrai.

Prenez la peine de vous assurer poser cette partie

A mesure que vous dialoguez avec votre récepteur ou votre vis-à-vis, vous avez aussi remarqué,  vous laisser  dans un océan de solution n’arrange pas aussi à vous passer à autre chose dont celle par exemple, de se contenter lors de votre salutation sur la solution comme je vais bien , oui , non , c’est possible, bien …..

Ce sont des affirmations que vous pouvez vous  en passer, sinon ceci vous limite à s’engager véritablement.      

Dans vos conversations, passer vos idées à  travers des phrases interrogatives pour faciliter l’échange entre votre interlocuteur et vous-même, ce qui vous permet aussi de retrouver votre réponse de la part de celui-ci directement.

Choisissez de l’appeler de la sorte maintenant

Si vous mettez à vous parler tout en le désignant par son nom, vous aves la chance surtout, si vous avez l’intention de faire ami  après  la conversation avec  votre interlocuteur.

Prenez la peine de l’appeler par son nom quand vous êtes dans une démarche d’engager une conversation avec votre vis-à-vis, cela  donne sensation d’être apprécié.

Mettez du temps à écouter votre interlocuteur avec cette astuce

Quand vous désirez donner de l’importance à votre interlocuteur, vous devez éviter de vous arracher la parole quand celui-ci parle encore, écoutez attentivement et prenez aussi le temps de reformuler autrement ce qu’il souhaite comprendre ou  dire, vous allez arriver à lui faire sentir que qu’il est important à vos yeux.

Vous est recommandé cette vidéo pour prendre votre conversation en mains differemment, cliquez sur le lien ci-dessous

https://www.youtube.com/watch?v=SaoCU2MhpNw

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.