Comment être en avance que ces interlocuteurs ?

Quand le temps passe, pour certains parmi mes collègues ou interlocuteurs à l’université, leur journée pourrait se ressembler à cette routine, prendre le bus après avoir rassuré qu’il disposait en avant de la carte sésame, ensuite peuvent maintenant se pointer a la gare.

Suivant le programme de la journée, ils sont contraints à écouter des professeurs, et finissent par disparaitre dans la nature, mais pour ceci particulièrement, ils s’en vont pour faire quoi ?

Prendre du temps, parfois réfléchir sur ce qui préoccupe chacun après le cours en amphithéâtre, je ne trouvais que des hypothèses.

Pour moi, certainement que jean a encore quelque chose à régler avec sa copine, et donc faudrait qu’il se précipite au plus vite que que possible à rejoindre celle-ci, même si au fond lui-même n’était pas facile à gérer.

Pour d’autres, pas question de passer encore des secondes à chercher quoi sur le campus, il faudrait qu’il s’en aille, sinon le soir, qui s’occupera de leur ventre ? Qui osera passer à la maison leur préparer ?

Bref, chacun s’assurait d’être préoccupé à ce qu’il lui tiendrait la gorge.

Mais quand est-il de mon cote encore entre le fait, seulement de préparer ou de m’assurer que l’environnement de travail a été préparé ?

Personnellement, je m’assure que j’ai terminé mon ouvrage, commencé   tôt déjà le matin.

Parfois, l’essentiel consistait la plupart du temps à me poser des questions ayant trait à votre blog, dont qu’est-ce que mon audience a besoin maintenant pour améliorer sa prise de parole des qu’il s’en va à la rencontre de son prochain public ?

Ou de quoi a-il besoin pour être en avance que son interlocuteur ?

Ce qui fait d’ailleurs l’objet de l’article que vous lisez, mais cette situation se reflète encore très mal dans ces situations.

Si vous avez été déjà témoin d’un débat autour d’un sujet typiquement, votre sensation que le meilleur débateur ne dispose forcement d’une bonne grâce, ni provient d’une autre  planète  que vous connaissez, n’est-ce pas ?

Et voilà, les discussions entre syndicat et celui d’un président pourrait se tourner bien à mesure que la population, ou l’ensemble du corps de l’enseignement assure que la personne susceptible d’être envoyé pour la défense de doit de tous, soit capable, mais de quoi ?

Prenez l’exemple toujours du corps de l’enseignement, que vous et moi avez assisté d’une certaine manière générale, même si cela ne relève   pas seulement de l’enseignement.

Vous avez cette tendance de voir, même vivre des moments ou, le gouvernement décide de prendre les choses en main, mais se préoccuper de la façon dont vous prenez la peine de couvrir vos dépenses, et le voici en train de tourner autour de votre salaire.

Bien sûr, si vous êtes aussi parmi ces personnes, votre sentiment de dire quelque chose parait normal, au point ou, vous voyez des gens descendre à la rue, en train de manifester, et ceci vous rappelle les gilets jaunes ?

Mais la réalité parait visible que toute manifestation tombe sur une négociation, ce qui nécessite de prendre la parole.

Quand vous oubliez de vous armer avant de débarquer

Si vous avez déjà été conviés à prendre la parole, c’est probablement que votre première question pourrait être, est-ce bien  d’en disposer des informations   susceptibles qui fassent l’objet de défense de ce point de vue ?

Ou votre première reflexe, ou encore  devrais-je trouver des sources de documentations pour aller au-delà ?

Pour ce qui concerne votre réponse immédiate, les bibliothèques sont disponibles pour vous offrir les centaines et milieux  de réponses pour vous surpasser.

Sinon, prenez le cas où, vous êtes dans la démarche de vous rapprocher d’un interlocuteur réputé dans un sujet tel que  les relations entre homme-femme.

Vous mettez par discuter avec celui-ci pendant un certain moment, il finit par vous convaincre de commencer par vous méfier ? Mais pourquoi ?

Parce que votre mari vous empêche de dormir,  autrement dit vous empêche de déposer votre tête tranquillement, c’est aussi simple que ça.

Quand vous regardez bien, celui-ci est en avant que vous, et bien sur le sujet, contrairement à votre incapacité de voir clairement, mais aussi de prendre des dispositions pour être longtemps indifférents

Cependant, quand est-il de ces médias qui vous donne déjà un aperçu de cette réalité ?

medias 1024x684 - Comment être en avance que ces interlocuteurs ?

Quand j’étais encore en train de chercher quelle chaine écouter la plupart du temps, peut-être que je peux accepter me brancher sur novelas, c’est mon choix en ce moment.

Mais je m’en vais rassurer que le débat entre jean Luc Mélenchon et Éric Zemmour, va commencer, je m’aperçois que c’est les  personnalités politiques qui veulent se confondre, comme le dit Jean Luc Mélenchon lui-même , le débat permet d’enclencher des idées.

Par ailleurs, mon regard tourne autour des débateurs, et l’autre question qui s’en suit, qui est en avance que l’autre ? Devrais-je avoir le sentiment que l’un est proche de la réalité quotidienne française que l’autre ?

Ou chacun est encore invité pour distraire le peuple, sans réellement promettre quoi que ce soit ?

Plutôt, vous pouvez commencer par remarquer que les journalistes sont rassurés d’inviter des personnalités politiques, quant à ce qu’on parle déjà de l’économie ?

Votre prochaine écoute sera différente.

Remarquez vous-même  que chaque émission avec ces débateurs ou spécialistes tout simplement.

Par exemple, si vous aimez entendre la radio RFI, votre surprise d’écouter  des  spécialistes en santé, en information vous surprendra, et donc vous avez compris que vos interlocuteurs sont déjà en avance que vous-même.

Mais quand est-il de votre simple apport, si vous devez soulever pour éclairer davantage  votre interlocuteur dès qu’il vous arrive de vous confronter ?

Par exemple, quand je m’en vais assister à une journée de formation, pendant laquelle je dois accomplir  des tâches, ceci étant en train de m’apporter un de plus sur ma façon de préparer un repas, je savais me plier à toutes les étapes  pour parvenir à quelque chose de mieux.

Ensuite, c’est l’heure de rendre a un restaurant, avec la permission du chef de lieux, je mets en pratique tout ce qui a été dit pendant la formation.

Dans le monde universitaire, vous entendez parler du stage, mais à mon niveau je parle de l’expérience, pourquoi .

Et donc, l’expérience vous permet d’être convaincu de parler, mais aussi d’être en avance que votre interlocuteur.

L’autre chose, c’est toujours votre capacité à être éduqué. Et qu’est-ce que Napoléon Hill vous  souffre, auteur du livre réfléchissez et devenez riche ?

Cliquez sur le lien pour savoir sur le livre

https://fr.wikipedia.org/wiki/Napoleon_Hill

C’est toujours votre capacité à vous éduquer, mais comment ?

En suivant les cours de correspondance, vous rapprocher de la bibliothèque, a plus forte raison vous avez un entretien d’embauche ?

Grace à  votre expérience et éducation, votre CV s’en trouve d’ailleurs sa crédibilité.

A savoir comment prendre efficacement la parole sur votre CV ?   

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.