Comment Facebook utilise  ses symboles pour accompagner son utilisateur ?

Comment Facebook utilise  ses symboles pour accompagner son utilisateur ? Pendant que vous essayez de faire comme celle-ci chez vous.

Comment Facebook utilise  ses symboles

profil virtuel 1024x767 - Comment Facebook utilise  ses symboles pour accompagner son utilisateur ?

Avec votre expérience de la vie quotidienne, cela il y a des mois que vous pouvez avoir accès a des informations présentées sous forme de groupe de mots qui ne vous convainc pas forcément a cent pourcent.

C’est le cas de votre compte Facebook, encore mieux de votre iPhone nouvellement acheté qui pouvait vous sembler difficile d’utiliser quand vous êtes convaincus en avant qu’il vous fallait changer le paramètre.

Vous mettez par cliquer dans tous les sens, quand vous parvenez a trouvé un moyen accès rapide, même si cela pouvait de temps à autre vous désorienter tout simplement.

Pour y arriver donc, qu’est-ce qui vous fallait concrètement ?

Eh bien, vous mettez par regarder les icones pour éviter de perdre des centaines de minutes.

Prenez le cas où vous avez l’intention de changer au plus vite votre langue d’iPhone.

Sans plus tarder quand même, vous avez été habitué à des icônes de centaines de milliers  des entreprises malgré leur ressemblance de temps à autre.

Et donc, avec le symbole paramètre, vous parvenez à vous sortir au plus vite que possible pour gagner du temps.

Vous entrez tout en mettant par tester différentes fonctionnalités ; qui  ne devaient étonner guerre.

Tantôt, vous pouvez choisir de commencer par le haut, après cette tentative, revoir une autre à nouveau pour cliquer une nouvelle fois.

Si celui-ci finisse par marcher donc, il est évident que vous soyez sauvé au plus vite de l’incertitude.

Pourtant, quand vous mettez par regarder tout le processus jusqu’au moment que vous êtes parvenus, il demeurait que rien de tout cela n’est possible si l’on mettait par regarder l’icône.

Plutôt, non seulement allez-vous chercher dans les sens improbable, et sans le retrouver tout simplement.

Par conséquent, comment Facebook aide ses utilisateurs à sortir de ce schéma insupportable ? Pourquoi celui-ci semblait avantager les personnes qui n’en peuvent pas du tout ? Comment  utiliser ces moyens pour arriver à sa fin ?

Une expérience avec mes interlocuteurs potentiels 

Je fus surpris quand un vendeur dans sa boutique parvenait à me joindre pour essayer de déchiffrer ce que son acheteur disait.

Si je me suis rapproché de celui-ci pour écouter davantage, moi-même avait été surpris quand je me rendais compte qu’il fallait comprendre auparavant anglais pour sortir de là ou j’en suis.

Je mettais par parler en français, sinon le vendeur qui m’avait sollicité lui-même ne comprenait pas le français.

Une chose allait clocher dans ce délit quand  je commençais par dialoguer avec les étrangers.

Si je fus surpris avec mon incapacité à prononcer convenablement les mots, je ne voyais tourner la langue  que cela devrait être mieux que rien.

Avec les diverses tentatives pour écouter ce que celui-ci disait, il paraissait que l’article que l’acheteur voulait ne trouvait pas axé loin pour montrer dans la boutique.

Avec sa permission, je lui montrais tout juste le produit qui cherchait, par la suite essayait d’échanger avec la monnaie pour régler le problème.

Par contre, que pouvait passer quand allez-vous en voiture, et dans le même temps, obliger de lire les panneaux ?

Eh bien, un conducteur dans sa direction pour joindre soin point  de destination pouvait facilement se passer de mots pour avoir confiance uniquement au symbole.

Avec la direction à gauche, à droite, un conducteur dans le doute de passer outre ces recommandations pouvait justement se tromper facilement.

Et quoi allait assister facilement en cours de route ?

Un choc avec d’autres voitures ne semblaient loin du tout.

Avec une intention claire de tourner avec prudence, celui-ci rendais évidemment que c’est un faux symbole.

Plutôt, cesser de se méfier à n’importe quel symbole pour rouler avec vigilance.

Au passage, imaginez un instant que vous venez de prendre un rendez-vous avec votre destinataire au téléphone.

Le moment venait pour prendre le chemin de sa maison.

Arriver dans le quartier, vous commencez néanmoins par demander d’après le nom de localité.

Ce qui jusque-là ne devrait pas étonner du tout à vos yeux.

Ainsi, celui que vous avez croisé vous signalait qu’en  allant un peu plus en avant, vous devez voir une baraque.

Confiant de suivre les instructions que vous avez reçues, vous finissez par arriver à l’endroit indiqué plutôt.

A peine que vous veniez joindre l’endroit, ni une écriture en qui avez-vous habitude de référer pour savoir davantage sur un endroit, ni aussi un symbole dont on venait vous parler n’y est pas.

Ce qui devrait normalement compliquer la tâche, voire entrainé de l’anxiété.

Comment faire dans un tel instant ?

Evidemment, reprendre tout à zéro.

Accompagner son utilisateur comme Facebook

Et le cas de Facebook devrait vous parler mieux dès que vous connectez votre compte, mais comment arriver pour éviter de perdre ses utilisateurs ?

Facebook plutôt que de donner  le nom de chacune des fonctionnalités, prenait davantage le soin  d’ajouter un symbole à chaque fois que celle-ci semblait importante à ses yeux.

Par exemple, le profil ne voulait pas seulement dire le profil, vous pouvez constater vous-même que c’est avec un symbole que celle-ci est accompagnée.

Ce qui vous donne la possibilité  d’ajouter sa photo depuis votre galerie  facilement.

Celui de symbole  cliquer ne devrait pas vous sembler nouveau, facile d’en savoir plus quand vous voyez bouger le symbole devant écran de l’ordinateur.

Retenez en 3 secondes

Accompagner son utilisateur avec les symboles semble donner plus de confiance que de contenter beaucoup de discours, de simples mots.

Chercher de symboles pour orienter  votre interlocuteur, accompagner  de symbole avec vos différents mots pour convaincre mieux.

Cliquez sur le lien pour découvrir ces différents symboles sur Facebook https://www.facebook.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.