Comment passer vos idées ?

Donnez des ordres

L’une des raisons que vous n’arrivez pas  à un certain moment avec votre interlocuteur de trouver un accord sur vos différences pouvait partir aussi sur vos propositions émises à l’encontre de ses convictions qui dorénavant, essayent quand même de trouver la même situation que vous.

Cette réalité se manifeste dans votre conversation quotidienne autant que cela implique de temps à autre dans une situation de rapport entre enseignant et apprenant allant de parent et enfant souvent aussi dans un contexte de durcissement de ton.

En réalité, convaincre quelqu’un de passer de son état actuel a un autre état sans  qu’il ait avoir les dangers dans les prochains jours, accompagné d’une douleur atroce qui lui donne plus le temps de se reposer, de distraire et même de circuler librement n’est probable pas dans certaine situation.

Quant à ce que les gens penseront par exemple de son visage ne lui laissa pas de véritablement se contenter des mots sans un  raisonnement de plus pouvant changer son avis.

C’est aussi votre partie prise quand vous mettez à dire à l’in de vos interlocuteurs de travailler dur dans le cadre d’obtenir une très  bonne note a un examen  à la fin trimestrielle.

Vous avez été victime certainement de ces menaces à votre propos de votre interlocuteur qui vous laisse croire de faire quelque chose à l’opposé d’être mal vu ou  traité.

Par exemple, a votre arrivé dans un environnement hostile, qui ne vous laisse pas de continuer à vous promener, a vous mettre dans une position d’une personne complétement désintéressée  a une cause commune, vous n’arrivez néanmoins à déployer de l’effort.

Pourquoi ?

Parfois vous n’êtes pas si concernés directement, cette décision ne  change en rien dans votre vie ou encore vous n’êtes pas le seul à être sollicité à passer à l’action.

C’est vrai ce type d’attitude vous tien dès que vous prenez, majoritairement au sein d’une communauté, le temps de regarder en quoi cette prise d’initiative vous touche personnellement.

Ce fut  mon expérience quand je décide d’assister à un grand rassemblement de culte dominical, au cours duquel le célébrant rappelle l’engouement de certaines   communautés la plupart appelé à jouer chacun un rôle dans la bonne marche d’un évènement, saute sur le part de ne pas en prendre au serieux.

Certes, ils furent conviés à une réunion dont chaque communauté  est censée envoyer un représentant.

Par contre, ma grande surprise fut que le célébrant insiste sur l’absentéisme de quelques-uns a la reprise.

Bref, l’idée ici, est que vous pouvez vous trouver dans un certain cas qui vous laisse le choix de vous s’absenter et pourquoi pas  marqué votre présence des que vous êtes conscient que vous allez prendre un cadeau, je vous donne la raison  d’avoir pris la décision d’y rendre un peu plus loin.

Sous contrainte d’être censurée  

Dans votre échange avec  l’interlocuteur, il y a probablement  des centaines de stratégies pour inciter votre interlocuteur a l’action au risque de vous voir  de passer a cote de votre objectif dont celui de le voit dans l’inaction, vous recourez a l’une de ces techniques pour donner plus de valeur à vos idées.

Par ailleurs, dans une salle de classe, enseignant peut passer l’idée que si sa volonté n’y passe pas dans sa totalité, peut néanmoins punir, souvent  qui va de votre retranchement de moins en moins d’une note de participation déjà prévue dans le but d’avoir les notes définies pour le calcul  des moyennes trimestrielles.   

D’une part, un enfant peut voir enlever son petit déjeuner de quelques pourcentages parce que il refuse d’obtempérer de se mettre  au travail pour changer les choses dont il est soupçonné.

D’autre part, un apprenti peut être puni après qu’on lui refuse systématiquement de ne plus donner de priorité à une habitude d’être toujours en retard au risque d’être renvoyé sans compter les années déjà écroulées.

Cependant, dans le cas où vous voulez  passer vos idées dans une circonstance de votre prise de parole devant un groupe de personnes, vous faites quoi ?

Conduisez-les par intérêt

L’un des moyens pour parvenir la plupart du temps requiert de passer aussi par la  réciprocité, ceci se réalisé non seulement  par votre capacité à conduire ceux-ci par une proposition ayant trait particulièrement de  ce qui peut en tirer votre interlocuteur autrement dit en échange d’un cadeau ou d’une proposition pouvant aider votre interlocuteur.

Par exemple, la meilleur façon de convaincre un enfant   d’abandonner un jeu de brutalité peut vous être utile si vous lui dites d’arrêter et de venir prendre part avec vous, de  jouer à  l’un des meilleurs jeux qu’il adore.

Votre interlocuteur n’ayant pas nécessairement l’intention de céder à partir de vos tentatives de le convaincre peut néanmoins passer à l’action dès qu’il a quand même la certitude de voir différemment les choses, à partir   de là il se croit en sécurité.

L’autre exemple connu de la part de quelques internautes est une entreprise  pouvant stocker et partager vos fichiers en ligne dont  Dropbox, arrivé sur leur plateforme, elle  vous incite  non plus à partager et stocker  vos fichiers en ligne mais il propose une autre approche après votre inscription. Pour en savoir sur Dropbox. https://fr.wikipedia.org/wiki/Dropbox

D’abord étant donné que vous profitez de votre service pendant quelques temps, vous auriez déjà pris gout de votre aventure certainement, mais pour vous accompagner à partager la plateforme avec d’autres personnes dont vous souhaitez voir en jouir avec vos amis, il vous laisse le choix de partager en échange de capacité de stockage.

Supposons si vous avez déjà commencé, vous pouvez obtenir plus de capacité a stocker davantage vos fichiers si vous décidez de partager avec les personnes de vos entourages.

Cependant, vous pouvez constater qu’à force de  conduire par intérêt vous parvenez à partager, sans que vous ayez forcement connaitre la personne  qui se cache derrière cette action,  vous pouvez également s’en passer  de votre interlocuteur si l’idée est bien appliquée.

Faites-lui imaginer des dangers

Vous pouvez aussi par ce moyen pour convaincre votre interlocuteur de passer à l’action sans qu’il ait à douter de la fiabilité de vos propos longtemps murir pour éviter qu’il se retrouve dans le même pétrin s’il s’agit bien sûr de la façon dont il se conduit.

La meilleure des propos  auxquels  vous pouvez en référer est   de voir dans les prochains jours, la manière dont la situation peut s’aggraver davantage s’il continue toujours de remettre à plus tard sa prise d’initiative.

Vous lui faites passer dans une position de subir les conséquences s’il persiste davantage dans son l’inaction.

Par exemple, dans le cas où  vous donnez bien la peine de voir votre interlocuteur abandonner son travail qui lui rends esclave et prends quasiment de plus en plus son temps au fur à mesure qu’il progresse dans sa carrière, vous pouvez commencer par le convaincre de penser à entreprendre son propre activité.

Ainsi, dans le but de changer les choses, vous pouvez néanmoins lui faire imaginer des milliers de douleur qu’il en dur déjà, enfin bien sûr dans un second temps aussi par des risques  qui peuvent en tisser s’il persiste à remettre à demain une telle décision importante de sa vie.

Par ailleurs, un interlocuteur qui s’est lancé emporté par l’obésité chronique peur être convaincu de faire du sport, en plus  quand vous lui dites de voir entrer dans un supermarché sous le regard moquant des acheteurs en train d’être traité de fainéant a chaque geste de dépassement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.