Comment préparer votre prise de parole ?

Pourquoi nécessite  tant de poser la base ?

Vous êtes déjà d’une certaine façon fait partir d’un programme auquel vous êtes conviés à vivre les moments déjà prévus en avant.

C’est aussi la même réalité quand vous exigez de vous rendre à une conférence qui vous a été au préalable avertie a quelques jours de l’évènement pour la plupart qui vous tient en haleine et finit par vous inciter tant bien que mal  à passer en action et qui  enfin vous entraine de remettre constamment à demain.

 Vous décidez de vivre ce moment de prise de parole, votre constat de voir un cadre bien disposé, une atmosphère bien tendue vous laisse déjà qu’il s’agit d’une certaine façon de donner de valeur a ce qui se prépare davantage.

Il vous est déjà arrivé de vous lancer dans cette démarche pour bien passer votre message devant un public  pour lequel vous disposez à séduire ; obtenir son accord sur un sujet donné.

Par exemple, voyez le cas d’un artiste qui obtient de la part de son public une séance d’animation autour d’un concert, certes rien ne certifie que celui-ci donnerait un bon spectacle s’il n’avait pas pris le temps de travailler sa voix, apprendre à mieux se tenir devant une foule de personnes, apprendre à jouer son instrument de musique.

Il peut s’entendre néanmoins a quelques jours de son intervention devant le public de commencer à travailler  autant qu’il peut constituer une habitude de la vie courante de tous les jours à répéter  sans cesse pour  parvenir à une maitrise.

Au fur a mesure que les jours passent, son enthousiasme de voir les changements s’opérés donne davantage de persévérer malgré que vous  n’êtes pas censés  voir  la destination à laquelle il songe quelques fois d’y arriver.

Supposons que vous êtes  censés être évalués quand vous entiez  encore, si c’est votre cas bien sûr au sein de l’éducation traditionnelle , de vous mettre à réviser en avance le jour même de la composition pour vous donner le maximum de chance de compréhension peu importe aussi que vous soyez prêts  à un moment de vous rappeler des notions acquises.

Cependant, l’un des aspects les plus tragiques vous  renvoie l’indicateur, dont celui qui d’une certaine vous empêche  de toucher le point de bascule à savoir

Pourquoi devez-vous remettre à demain ?

La tendance à vous  succomber à la procrastination  c’est-à-dire  toujours de remettre à demain ce qui doit être fait à l’heure où vous sachiez que c’est nécessaire.

Vous avez déjà été rattrapés par cette habitude de vous remettre en question et de finir par prendre cette fameuse décision  dont celle de laisser un travail qui doit être accompli a l’heure où vous étés censés d’en vous débarrasser le plus vite possible.

Par contre, le cas ne vous laisse pas de prendre forcement les choses en mains, une seule chose à laquelle vous avez recouru telle que  je reprends toute suite pour laisser à demi partiellement ce que vous avez  commencé, à ce que vous trouvez que vous devez  revenir à la tache quand cela vous donne encore la motivation.

Et la plupart du temps, le bilan  finit  à ressembler  à ce que vous observez des résultats médiocres, des résultats qui ne vous satisfont pas du tout.

Par exemple, vous pouvez être tenu de rendre un travail  de la part d’un groupe de personnes, vos commencez néanmoins par rassembler le puzzle pour vous sentir prêt pour le travail, vous finissez, vous lancez dans ce défi de  mener à l’heure.

Vous n’arrivez pas à vous joindre les deux bouts, par manque de repos parfois, vous prenez la décision d’aller vous reposer.

A mesure que vous décidez de revenir sur la tâche, vous ne pouvez que de vous contenter de dire a tout à l’heure et finalement la suite vous laisse des conséquences que vous finissez par regretter.

Par ailleurs, vous pouvez être pris dans le cas où vous êtes  conviés à présenter le bilan d’un rapport suite à une réunion, votre capacité de relancer la suite de votre tâche primordiale est peut-être de remettre au propre cette production, parce que vous ne voyez pas au bout de quelques minutes ou pour des raisons de fautes que vous soupçonnez, vous trouvez  qu’il vous en faut constamment.

Certes, vous ne voyez pas toujours quand il vous faut prendre la prise de refaire ceci plus vite que possible, et bien vous finissez pas courir dans tous les sens quant à ce que vous devez  commencer par faire a tel moment ou pas.

Cependant, est-il nécessaire de préparer n’importe prise de parole de la même façon ?  

Quand vous  referez à des différentes circonstances de la prise de parole, vous rendez compte qu’il peut varier. Ainsi, vous allez retrouver

  • La lecture à haute voix d’un livre
  • Exposé oral
  • Présentation d’un personnage
  • Discours
  • Présentation  d’une personnalité  
  • Le compte rendu
  • Intervention improvisée
  •  Prise de parole d’un interlocuteur

Etant donné que les différentes interventions peuvent varier en fonctions des différentes circonstances, certaines  questions sont néanmoins  indispensables pour libérer d’une autre façon  votre capacité de vous préparer efficacement à  votre réalité à laquelle vous faites face.

Quelques questions à se poser  pour la réussite de votre préparation

preparation scaled - Comment  préparer votre prise de parole ?

Cherchez votre quoi

Vous prenez la résolution de vous poser cette question renvoie à votre sujet que vous disposez débattre, votre raison de vous mettre par écrit les différentes phases de votre sujet vous convaincre de la réalité a laquelle vous êtes confrontés à compter du moment où vous avez pris l’initiative d’écrire le sujet.

Ici s’agit, de vous maintenir d’un stylo et écrire le sujet en question enfin de vous en servir pour élargir votre zone de compréhension surtout vous permettre davantage à la quête de votre sujet avec des questions telles que : De quel sujet allez-vous parler ?,  Quels sont les aspects du sujet ?, En quoi celui-ci diffère d’une autre ayant les mêmes stratégies d’approches ?

Si possible, vous pouvez commencer  déjà par réfléchir à l’une de  vos expériences ayant trait à au sujet qui vous donne la flexibilité  de posséder du contenu riche qui saute aux yeux de vos interlocuteurs en cherchent de plus en plus à vous donner de l’attention.

Cherchez votre comment

L’une de ces questions auxquelles vous pouvez vous référer quand vous décidez par exemple de rendre visite pourrait être comment est-ce que je vais lui dire ceci ou cela surtout si vous voulez avoir quelque chose de la part de votre interlocuteur.

De même, a votre prise de parole, vous avez tendance non plus de ce que vous allez dire mais, vous évaluez aussi d’une manière inconsciente  comment est-ce que  vous allez vous comporter a  titre de posture à couper le souffre.

Bref, votre comment enrôle presque toutes les questions ayant trait à toutes les dispositions prises pour le bon déroulement de votre message et aussi du messager que vous incarnez.

Vous pouvez aussi s’entendre sur le mot préparer en cliquant surle lien https://fr.wiktionary.org/wiki/pr%C3%A9parer

vous est recommandé

http://Comment associer votre interlocuteur ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.