Comment Raoul prépare son intervention ?

Vous ne faites recourir à cette sorte qu’improvisation

Si vous avez été convié pour présenter un produit ou un sujet en particulier lors d’un moment d’échange avec une poignée de personnes, vous apercevez déjà qu’il faut dorénavant se munir d’une feuille de route allant de comment donner le meilleur de vous-même.

A meure que vous êtes rassurés que vous avez été conviés pour donner plus d’éclaircissement sur un thème pendant une prochaine rencontre, vous mettez par écrire votre sujet comme n’importe quelle personne une fois mise d’accord sur le fait accompli dont celle de se mettre au travail.

Pourtant, cette situation ne fut pas essentiellement le cas dans certaine circonstance où au lieu que vous soyez le seul à présenter votre ultime exposé, vous êtes néanmoins confrontés à ces éternelles  questions qui vous viennent à l’esprit dès que vous sentez particulièrement à savoir

  • Comment allons-nous repartir la tâche qui a été assignée ?
  • Qui ira ou qui sont les personnes qui s’en préoccuperont de le présenter ?
  • Quand devons-nous rendre le travail qui a été demandé ?
  • Pourquoi certains participants ne veulent pas se donner pendant tout le moment de concertation ?
  • Pensent-ils que les autres n’ont pas à se vaquer à des préoccupations ?
  • Quels sont les sources de documentations qui regorgent déjà de crédulité

Etant donné que vous consentez à vous repartir dans votre cas,  pas le seul à vous mettre au boulot, la manie de renaitre moins de ses cendres constitue l’une des sources de difficultés dans la préparation de votre intervention.

Vous perdez à vous entendre sur les moments de travail pour aller véritablement de plus en plus vite dans la réalisation de votre entreprise d’une part et à vous donner le sentiment que les autres prennent déjà soins de fracasser ou de de décortiquer le sujet d’autre part.

Malheureusement que vous emportez par cette idée que de remettre la majorité du travail sur l’épaule des autres, vous faites partir ne serait-ce que une miette des causes d’un probable échec.

De ce point de vue, les raisons peuvent se présenter de diverses manières soient directement ou indirectement. Celle-ci peur heurter à cette vison que votre absentéisme empêche les autres de mieux structurer  le plan de préparation, ce qui explique même parfaitement  le poids d’argument  de certaines personnes.

Cependant, une chose à laquelle on recourt pour éviter de passer a cote de fameuse expression de la part du guide est Le travail n’a pas été fait, par conséquent vous êtes exposés à tous les dommages qui en découleront. Fin de citation, est bel et bien de l’improvisation.

Improviser ou pas

Improviser  au moment d’une préparation à  l’approche de tel évènement peu importe la nature que vous donnez révèle une histoire bien aromatisée pour trouver une issue.

Par exemple, à mesure que vous avez pris du temps par exemple d’estimer que c’est telle personne qui va donner le résumé de telle partie de votre document de travail, rien ne garantit la présence de celui-ci.

Et donc, vous n’avez pas le choix de trouver, même s’il vous faut en inspirer d’une étude récente déjà prête, peu  importe la source dont elle provient.

Ou encore,

le jour même du compte rendu de chacune des  sous tâches en priori, votre constat fut, que vous ne voyez pas  tous vos membres du groupe présent, a cette concertation pour être clair sur les points  essentiels ; eh bien sûr, vous allez devoir improviser, soit continué sans votre membre ou prenez le risque de le joindre par téléphone.

Cependant, votre temps n’est-il pas pris durant ces moments ?

Je vois que le temps est vraiment précieux pour perdre autour des bavardages insensés, à mesure que vous mettez à donner votre plein potentiel dans un travail créatif, qui peut être, votre temps de concentration face à une prise de résolution  d’une question essentielle,

Ce constat peut être aperçu dès que vous commencez votre journée, à la sortie, le soleil qui se pointe déjà à l’ombre pour vous rassurer davantage que c’est l’heure de se mettre par accomplir les tâches de la journée.

Sinon, vous avez été victime de ces nombreuses interruptions qui vous limitent dans votre dépendance à travailler pendant des heures sur une seule et unique tâche.

Néanmoins, ce moment de concentration peut glisser vers autre chose banalement qui s’implique grâce à ces bons et mauvais serviteurs de tous les jours, et qui sont-ils ?

Les petits bandits  de téléphone portable

Si j’ai raté ce train qui me donne déjà une  aperçue de l’importance d’incliner  devant le temps, j’ai fini par comprendre  finalement pourquoi les ravisseurs trouvent qu’il faut de plus en plus accélérée le  rythme de la machine à imprimer de billets dans la série Casa del papel.

Ce qui donne raison d’être à cette maxime que le temps c’est de ….

temps et largent scaled - Comment Raoul prépare son intervention ?

Cliquez sur le lien si vous voulez en savoir davantage sur la série https://fr.wikipedia.org/wiki/La_casa_de_papel

Par ailleurs, la réalité qui se présente quand on prend l’initiative de se mettre par travailler sur une tâche, est dorénavant ces courriers qui produisent de la dopamine quand on entend ces incessantes sonneries.

Le résultat est souvent votre gaspillage du temps à répondre à des messages qui a peine sont vraiment appelés à changer votre situation financière, à augmenter votre capacité de gain plutôt qu’à vous asservir dans un même cercle vicieux quand on vous prolonge dans le long terme.

Ou encore, c’est les  notifications de messagerie, prévenir  d’un réseau social, qui vous bloque à vous davantage focaliser sur l’essentiel, et qui peine à dévorer votre temps.

Quant à ce que vous avez estimé attendre vos membres, la question qui peut vous tenir   reste si vous en avez fixé vous-même ou c’est un travail qui vous est imparti en termes de temps ?

Identifiez systématiquement les priorités

L’un des conseils que j’ai reçu de la part de votre collègue Raoul est celle aussi de trouver l’importance de se mettre   par identifier dans un premier temps vos priorités pour parvenir à quelque chose de potable, dans un deuxième temps à identifier les obstacles qui peuvent vous nuire dans  l’accomplissement  de n’importe quelle entreprise de préparation.

Quant à votre initiative de présenter un sujet, vous pouvez dès a l’instant que vous mettiez par écrire le  titre de votre sujet par penser à votre plan, ensuite les sources de documentation ou les livres qui servent aussi d’une source  sûre de documentation.

A votre présentation, tachez de classer vos différents documents suivant l’ordre des supports qui vous servent à parler, étant donné que votre temps est imparti.

Débarrassez-vous des sources de distractions

A mesure que vous allez commencer pas faire  ce qui vous concerne, mettez de côté tous les objets qui peuvent vous servir de distractions ou débarrassez de ceux- si, si vous voyez que vous n’arrivez pas  à reposer votre tète tranquillement aussi simple.

vous est recommandé:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.