Comment retirer pour ces moments en danger ?

Comment retirer

leon bzqU01v G54 unsplash 3 1 1024x683 - Comment retirer pour ces moments en danger ?

Il n’y a rien de bien, encore moins du mal quand vous mettez par travailler sur votre propre idée, à donner vos avis, et par la suite, vous retrouvez votre interlocuteur en train de vous défendre sans scrupule.

Avec le temps, je prenais aussi le plaisir d’écouter des débats, que ce soit sur la façon dont les choses se passent entre Israël et Palestine, mais aussi écouter les propos des spécialistes invités par les journalistes.

Ainsi, sur le plateau de télévision de France 24 ; voir deux débateurs qui alimentent un débat au point d’opiner en dehors du sujet, mettre par parler avec insistance de manière à trembler, à semer la panique était au rendez-vous.

Et a quoi l’on assiste une fois que deux débateurs sont invités sur le plateau de Africa 24 ; encore que  soient de différents partis politiques ?

Eh bien, c’est la bagarre quand il s’agit de  répliquer avec les émotions qui animent l’adversaire.

Ainsi, vous avez assisté à l’un des débats qui opposent jean Luc Mélenchon et Éric Zemmour, tous des figures politiques se sont confrontés pour échanger les idées sur le plateau de télévision.

Lors de ce débat, s’adresse la parole à l’un, qui officiellement a la parole avez-vous dit, pourtant, cela n’a jamais été le cas, quand celui-ci sans n’avoir pas été jusqu’au bout se rend compte qu’il lui fallait rappeler à l’autre  qu’il devrait parler, que c’est bien son moment de s’exprimer.

Mais derrière cette affirmation, vous pouvez commencer par constater en premier lieu, du moment que l’un prenais la parole, encore que celui-ci avait été patient pour écouter son interlocuteur, se rendait qu’il venait d’être attaqué.

Et qu’est-ce qui se passe la plupart du temps ?

C’est la contre-attaque sans limite, au point de remettre de l’ordre par le biais d’un moyen efficace.

Et c’est quoi ?

Le temps repartir pour dialoguer.

Avec le recul, je voyais que pour mettre de l’ordre pendant la prise de parole sur un plateau de télévision, encore que c’est entre deux personnalités politiques, issu individuellement de différents partis politiques doivent avoir tendance à s’opposer.

Les travailleurs doivent avoir une raison de voir leur condition de vie s’améliorer ne devraient pas se contenter des promesses du président Emmanuel macron, plutôt se lever, et voilà le moment des gilets jaunes.

Le mouvement des gilets jaunes, avec son soulèvement suite à l’augmentation du prix des carburants automobiles avaient manifesté pour une mesure moins flexible à l’égard du peuple.

Dans un tel duel, entre mouvement Gilets jaune et les membres du gouvernement, c’est aussi évident de se méfier, plutôt,   encore un  débat entre le président et les syndicats.

Avec de différents actes de contestations, le président s’est sauvé pour éviter que l’émotion sous laquelle le mouvement est emportée entraine des dégâts aux yeux du monde.

Pourtant, vous pouviez assistez  a ces moments de contestation, qu’il avait de casse, peu importe la nature.

Avec la révolte de ceux-ci, le président est bien conscient de se retirer quand c’est le moment de voir ceux-ci emportés par les émotions négatives, et bien, l’envie de détruire tous les centres de commerce, y compris des boutiques.

Cliquez sur le lien pour savoir davantage https://fr.wikipedia.org/wiki/Mouvement_des_Gilets_jaunes

Cependant, comment retirer quand il s’agit de confronter des adversaires qui semblent vous dépasser en nombre ?

Vous pouviez assister à ces types d’injustices entre camarades de classe, quand vous étiez encore sur les bancs, autour d’un camarade se déroule une séance d’attaque verbale, ces bandes de camarades qui sentaient forts, à la suite se mettaient par menacer celui-ci.

L’un qui commençait par hurler comme un chien voyait que c’est le moment favorable pour humilier.

Et dans une telle situation, comment sortir  gagnant  au moment que vous voyez un jeune homme en face de dix gaillards ?

Vous pouviez commencer par dire qu’il faut coller une, deux, si possible a son adversaire, quand c’est le moment d’avoir reçu un coup de gifle.

Pourtant, avec un tel nombre, il est toujours évident de prendre le recul gentiment comme le président Emmanuel macron.

Pourquoi ?

Eh bien, malgré que celui-ci voyait tout le peuple soulevait contre sa décision, avait su qu’il fallait pas  s’impliquer directement.

Plutôt, prendre le recul, pour ensuite réfléchie sur diverses manières de prendre  les différentes prochaines  décisions valait la peine que d’écouter votre voisin qui demande une réaction spontanée de votre part.

Ensuite venait le moment bien évidemment de parler, mais avoir pris le temps de  réfléchir.

Ainsi donc, en face de votre interlocuteur sous le coup de ces émotions, vous ne pouviez prendre l’initiative de voir différentes manières de parler.

Pour ce qui est du cas de certaines personnes autour de vous, ceci en pleine conversation refuse de garder raison, et commence par la suite par  crier.

Où c’est le moment que vous avez mis par discuter avec l’un de vos proches, à cause de certains propos tenus pendant que vous êtes complétement emportés par les émotions négatives, vous n’en pouvez plus, c’est trop tard.

Finalement, vous regrettez d’avoir parlé très mal, au point que vous commencez par vous excuser peu importe la durée que cela pourrait vous garder loin de votre interlocuteur.

Par contre, comment retirer quand c’est le moment ?

Faire au balcon

Pendant la conversation entre vous et votre interlocuteur, arrivé que vous n’en puissiez plus continuer de parler, encore que vous constatiez que c’est énervant de plus en plus, demandez la permission, ensuite faire au balcon.

C’est-à-dire quoi ?

Vous prenez congé  de la personne tranquillement, ceci le temps pour votre interlocuteur de se calmer, profitez aussi pour se préparer convenablement.

C’est un signe que vous venez d’identifier une faiblesse de la part de votre interlocuteur, gagnez votre conversation.

Ne cherchez pas à disperser votre énergie

Vous êtes en face de beaucoup de personnes qui vous cherchent, encore que ce soient des gens qui vous sont augmentés en nombre, et ceci lors d’une provocation verbale pour vous attirer dans leur tanière, par la suite vous tabasser n’est-ce pas verbalement ?

Voilà, jésus s’en alla tranquillement, surtout que vous êtes seul.

Ne cherchez à vous battre, ni insulter tous les membres de la bande, vous risquez d’être battu dans tous  les sens.

 Ne perdez pas votre énergie, économisez votre énergie pour un autre combat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.