Comment s’en  passer de ces interlocuteurs ?

Comment s’en  passer de ces interlocuteurs ?

convesation 1024x683 - Comment s’en  passer de ces interlocuteurs ?

Il vous est arrivé quand  vous êtes dans votre démarche de s’en  passer de votre professeur pour vite retourner à la maison.

Quand celui-ci s’en prenais a tout le monde, a toutes les personnes qui n’ont pas assuré que des travaux de maison soient faits, bien évidemment, vous pouvez remarquer, que ce soit une personne ou un groupe, l’envie de s’en éloigner au plus vite du professeur est présent, pour éviter le directeur.

Encore que vous êtes parvenus à faire un travail, demandé a quelques jours de sa présentation, d’une certaine manière, vous donne la sensation de vous mettre rapidement que possible de parler de votre exposé, ensuite déposer, et s’en aller.

Ainsi donc, votre capacité à tenir aussi, quand il s’agit de vous mettre par passer une information, et voilà que la peur de ce que les autres pourront en penser vous laisse sur la défensive.

Avec le recul évidement, vous verrez aussi des opportunités, des situations pendant lesquelles vos interlocuteurs, encore mieux, certaines personnes choisissent de dire non, parce qu’ils en ont marre après une faute qu’on les ridiculise encore à nouveau devant un public.

Par contre, qui sont-ils réellement ? A quoi ressemblent aujourd’hui les entreprises  numériques au sein duquel les rapports entre deux interlocuteurs présentent une autre réalité ?

Le diable de votre propre arbitre

Vous n’exagérez plus quand il s’agit de mettre par vous connecter,  quand vous sentez vraiment le besoin de communiquer avec vos proches, vos parents encore cool, allez-vous remarquer d’en savoir sur un sujet.

Pourtant, votre démarche d’assouvir un tel besoin ne vous donnait que des migraines.

Pendant que vous écrivez avec votre interlocuteur sur WhatsApp, après un moment de discussion, quand vous  sentez en train de vous confronter en duel avec votre destinataire, il était aussi mieux de vous arrêter.

Et ceci comment ?

Prenez votre cas où, apes que vous ayez mis par avertir  votre destinataire de vous envoyer un message avant votre départ pour l’école, c’est à l’heure que vous devez vous focaliser sur votre cours de journée, c’est en ce moment que votre interlocuteur se sentais tenter la discussion.

Et pour en finir avec celui-ci, il n’y a rien à lui dire, à lui avouer, ou encore si vous êtes gentils à répondre à l’heure-là.

Pourtant, combien de fois n’avez-vous pas été clair en avance que vous ne serez pas disponible juste en dehors de l’heure que vous avez mentionné tôt ?

Bien évidemment à plusieurs reprises pour éviter qu’il ait de différence entre vous, et ceci étant, il ne faut pas.

En effet, prendre l’initiative de parler à votre interlocuteur que c’est effectivement le moment d’arrêter n’a jamais été le bon moyen pour accéder directement à son cœur.

A titre d’exemple, prenez le  directeur du marketing qui  aura tendance à éviter simplement le promoteur qui s’en tête de continuer à faire les mêmes choses, et en finir  n’attends que survienne le PDG pour donner raison à son vis-à-vis.

Mais le moment de vouloir s’en passer de celui-ci, sans moyen de s’en aller et ajouter quoi que ce soit peut encore mettre de l’huile sur le feu.

Au delà de ces comportements inconscients qui finissent par faire croire a l’autre qu’il ne fallait pas provoquer, se manifestent de façon consciente une fois en face de certains types d’interlocuteur, mais comment cela se passe il ?

Ce type de personnalités pour éviter le pire

Pour ce qu’il est des personnes agressives, se remarque  simplement qu’à travers la communication verbale.

Ainsi, du moment que vous commencez par adresser la parole a votre interlocuteur, celui-ci sous le coup de ces émotions, par peur d’être ridiculisé vous sollicite autrement, ainsi vous avez conversé avec des personnes avec qui vous attendez bien au début qu’il en aura pas à aborder certains sujets, et voyez le s retourner contre vous.

Ou c’est à votre surprise quand vous demandez d’en savoir sur le prix de votre article acheté  plus tôt chez le vendeur, et voyez-le de votre retour d’une mauvaise expérience de ce que vous avez acheté, et pour tenter en parler devenais la guerre entre Israël et la Palestine.

Vous n’en pouvez plus quand le moment   arrive d’écouter de la part de cette même personne auprès de qui vous avez fait votre achat, le visage serré, parfois indifférent, au point d’exiger votre reçu avant de parler.

Dans le cas contraire, face à votre incapacité de vous plaindre, vous ne choisissez que de partir, que d’éviter  d’allumer un feu, et qui finisse par vous convaincre de s’en aller.

Pour ce qui est le cas de certaines tribus, voire certains mouvements sur internet, il faut les éviter, le risque de vous trouver en face des personnes qui ne partagent pas les mêmes idées que vous, que ce soit  les relations entre homme- femme, opinions, parfois donnait le sentiment de certains comportements opposés.

Cependant, face à ces moments,  à ces circonstances que vous n’en pouvez plus supporter votre interlocuteur, devrez-vous persévérer et espérer autrement ?

Toujours est-il facile d’en sortir par la parte étroite ?

Passer de l’indifférence pour épouser naturellement

Il arrive lors de la discussion de vouloir montrer que votre interlocuteur peut en offrir mieux, ainsi la tendance de corriger une erreur de grammaire, de l’orthographe, parfois d’en informer  irrite

Et qu’est-ce que vous pouvez  faire ?

Ecouter votre l’interlocuteur sans approuver ses faiblesses restera le moyen pour passer  d’une éventuelle indifférence.

Par exemple, il suffisait de prendre le cas des journalistes de RFI, radio France internationale, Cliquez sur le lien  pour en savoir davantagehttps://fr.wikipedia.org/wiki/Radio_France_internationale          et écouter pendant que les journalistes  sont en lignes avec les auditeurs, les écouter avec des fautes de temps à autre n’empêchait  pas de s’exprimer, plutôt le journaliste se focalise sur l’essentiel au détriment des fautes linguistiques.

Laisser votre interlocuteur pour s’exprimer au bon moment

Quand celui-ci vous laisse parler, cela traduire que vous allez aussi laisser son temps de parler, encore que cela vous permettra de prendre à chaque fois le recul pour répondre effacement.

Par contre, permettre de transformer votre interlocuteur en un rival suffisait de faire le contraire, et la question que vous finissiez par vous poser, si c’est toujours la personne que vous avez connue ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.